Outils du site

Outils pour utilisateurs


Panneau latéral

P2PFR:Wiki

documentation:audio:gmusicbrowser (lu 176 fois)

gmusicbrowser

Ce logiciel n'est pas hyper maintenu et ses jours sont peut-être comptés. On vous recommande le logiciel Clémentine en alternative.

gmusicbrowser est un lecteur audio écrit en Perl et GTK2, disponible sous Linux.

Si vous êtes arrivé(e) sur cette page, c'est sans doute que vous savez déjà que les lecteurs audio (sous Linux disons, mais aussi sous Windows) sont foisonnants et constituent une vraie jungle, aux fonctionnalités abondantes, et hélas aux choix de conception qui ne collent pas toujours exactement à votre scénario d'usage… La bonne politique : en essayer plusieurs.

Bien que la page lui soit consacrée, je ne suis pas parti pour défendre gmusicbrowser mordicus. Simplement que, après en avoir essayé quelques uns suite à une rupture momentanée avec le couple mpd+ncmpcpp, je me suis arrêté sur celui-là.

Le mot pour qualifier gmusicbrowser est : fléxible.

Il n'embarque pas de framework audio (genre Phonon ou Gstreamer) : il vous laisse choisir selon ce que vous avez sous le coude (sauf Phonon justement, ehehe).

gmusicbrowser a une interface assez fouillie, il propose le choix entre de multiples dispositions, mais à chaque fois c'est le bordel. Mais c'est le but, car cela s'arrange. On peut peut retirer ou ajouter des onglets, cacher/montrer des sections, bref… vous construisez votre interface selon votre usage.

Si vous utilisez Musicbrainz Picard, un détail qui échapperait a plus d'un utilisateur d'iTunes (mais aussi de Rhythmbox sous Gnome), vos fichiers seront taggés à la fois d'après les champs «artiste» et le champ «artiste de l'album». Ce dernier permet de gérer efficacement les compilations ! Au lieu d'avoir une longue liste d'artistes, auxquels ne sont assignés qu'une seule chanson (comme c'est souvent le cas avec les compilations), vous pourrez afficher le ô combien utile Various Artists, et choisir les albums dans une seconde colonne.

gmusicbrowser n'est sans doute pas le seul a disposer de cette fonctionnalité, mais il a ce petit côté “nerd” dans sa conception, outre ce qui a déjà été dit, également dans ses possibilités d'élaborer les playlists. C'est donc un bon outil qui pourra sans doute s'adapter à votre workflow d'écoute de musique. Son principal défaut est pour moi essentiellement d'ordre esthétique, c'est à dire que le texte peut être serré dans l'interface, sans éléments de décoration pour départir les sections.

documentation/audio/gmusicbrowser.txt · Dernière modification: le 14/01/2020 à 23h49 par 111110101011