Outils du site

Outils pour utilisateurs


Panneau latéral

P2PFR:Wiki

p2p:qbittorrent (lu 11602 fois)

qBittorrent

La page Wikipédia nous apprend que qBittorrent a été créé par un frenchie, dans le cadre d'un cursus universitaire, puis repris et poursuivi par d'autres compères. Le logiciel est léger, multi-plateforme, et s'appuie sur libtorrent et est écrit en Python/QT4.

L'interface a fait l'objet d'un soin particulier. Peut-être l'effet «QT», on la sent légère, les options sont bien présentées même si leur placement est parfois un peu audacieux (loul), les icônes sont visuellement agréables.

qBittorrent intègre un onglet permettant d'interroger des sites d'indexation BitTorrent (et donc prioritairement des trackers publics), ainsi que le réseau DHT, qui est de fait assez sollicité. Il est possible de gérer les moteurs de recherche disponibles par un système de greffons.

Certaines fonctions comme «la gestion des RSS», souvent reléguée au rang de plugin ou au fin fond des options est ici remise sur le devant de la scène, avec des possibilités de gestion de ces flux qui semblent plutôt correctes. Au besoin, des «expressions régulières» (mais dont le format n'est pas décrit au sein-même du logiciel) peuvent être utilisées pour préciser des filtres qui déclencheront les téléchargements.

La présence d'un «journal d'éxécution» n'est pas non plus du luxe, elle peut s'avérer utile pour dépatouiller les problèmes rencontrés avec le logiciel, que vous soyez apte à les décrypter vous-même, ou bien pour vous faire aider sur un forum. Bémol: celui-ci n'a pas bronché lorsque j'ai tenté d'installer un greffon de recherche foireux.

Plus anecdotique peut-être, il dispose d'une fonction permettant de verrouiller l'interface par un mot de passe, et donc de ne pas rendre vos téléchargements visibles aux yeux indiscrets lorsque vous vous absentez de votre poste.

qBittorrent est plutôt séduisant. En posant les options de Recherche et de RSS en avant plan, il les rend accessibles aux nouveaux utilisateurs de BitTorrent, là où avec d'autres logiciels il faut être un peu plus aguerri pour les utiliser. Les moteurs pré-enregistrés encouragent un usage ouvert de BitTorrent, là où habituellement la voie toute tracée est de s'inscrire sur un tracker privé pour récupérer du contenu. Cela amène toutefois quelques désagréments, qui ne sont pas dûs à qBittorrent mais à un manque de standard permettant la classification et la description des oeuvres numériques (et oui, osons aller jusque là):

  • La présentation des résultats dans la fenêtre de qBittorrent est assez sommaire. Elle ne présente pas le torrent avec une belle fiche pleine d'infos, et cela est normal car chaque tracker dispose de sa propre politique de présentation. Il est en revanche possible de consulter la page de présentation par un bouton approprié.
  • Les moteurs intégrés ont vocation internationale et ont donc un contenu assez varié. Et puisque l'option de recherche est réduite à un unique champ, il n'est pas possible de filtrer selon des catégories comme le proposent parfois les sites d'indexation de torrents.

Sans fioritures, on appréciera sa légereté, et la manière dont il encourage un usage ouvert de la technologie BitTorrent. On le conseillera à la fois aux nouveaux utilisateurs de BitTorrent, et aux utilisateurs en quête de cette ouverture.

J'éprouve toutefois moi-même une petite résistance à l'adopter, peut-être car la facilité qu'il apporte s'accompagne aussi d'une petite perte de flexibilité et de résultats. Il mériterait toutefois un test plus approfondi.

Le dépot GitHub indique que le projet est maintenu, sans pour autant atteindre un rythme de commits quotidiens. De même, bien que l'usage de DHT soit priviligié, les greffons de recherche gagneraient à avoir un meilleur suivi, car il s'agit d'un enjeu pour que l'intégration des moteurs dans l'interface ne soit pas qu'une semi-fonctionnalité.

Disponibilité dans les sytèmes d'exploitation

Liens

p2p/qbittorrent.txt · Dernière modification: le 02/05/2013 à 11h56 par 111110101011