Outils du site

Outils pour utilisateurs


Panneau latéral

P2PFR:Wiki

p2p:peersm (lu 30762 fois)

Table des matières

Peersm

Peersm est un logiciel peer-to-peer qui s'exécute directement dans votre navigateur. Il est essentiellement écrit en Javascript, et bien que le code soit visible, il n'est pas opensource. Peersm est le projet d'Aymeric Vitte, un chercheur français indépendant participant notamment aux discussions des spécifications au sein du groupe W3C WebCrypto.

Peersm est une application web permettant le téléchargement et le streaming de fichiers situés sur plusieurs réseaux, dont le réseau propre à Peersm, et, au moyen de passerelles, celui de BitTorrent et du web classique. En outre, les données sont chiffrées et échangées anonymement grâce à l'usage du réseau Tor que Peersm réimplémente en javascript.

Peersm sert certes à récupérer du contenu, mais permet également d'en envoyer. Pour cela, vous devez sélectionner un fichier de votre disque dur, puis par un click droit sur son icône qui apparait dans Peersm, obtenir sa signature (qui est un hash), et la communiquer aux personnes désirant récupérer votre fichier. Prenez garde en communiquant cette clé que vous le faites via un canal sécurisé, et non pas via une messagerie classique, autrement vous perdriez l'intérêt de l'anonymat fourni par Peersm.

Etant donné qu'il s'exécute dans le navigateur, le logiciel ne demande aucune installation. Il est toutefois possible de mettre en place un noeud Tor s'exécutant en dehors du navigateur, qui ont pour option de devenir des ponts avec le réseau BitTorrent qui est normalement séparé de celui de Peersm.

En été 2014, le logiciel est encore en développement actif, d'où la présence d'une mention «Beta». Le streaming de video (utilisant des technologies comparables à Popcorn-Time) a été implémenté depuis peu.

A terme, il serait possible pour Peersm de s'affranchir du réseau Tor, et de réimplémenter un routage anonymisant en s'appuyant sur WebRTC, qui aurait l'avantage de mieux être adapté à la nature P2P du réseau. Ce rôle serait ainsi tenue par la partie cliente s'exécutant dans le navigateur, et non plus par des noeuds à part.

Torrent-Live

Nous disions que Peersm peut faire passerelle avec le réseau BitTorrent, et c'est exact. Il faut donc des noeuds faisant office de ponts entre les 2 réseaux, mais émerge alors un problème: le réseau BitTorrent n'est absolument pas protecteur de l'anonymat, ce qui fait que ces ponts prennent les risques à la place des utilisateurs du réseau Peersm.

Pour minimiser ces risques existe Torrent-Live, dont l'astuce est de se faire aussi discret que possible, et d'écarter les noeuds trop curieux.

Cette discrétion ne va pas sans contre-partie, et Torrent-Live prend quelques libertés à l'égard du protocole BitTorent en ne se comportant pas comme un client classique. Parmi les mesures prises:

  • il s'abstient de s'annoncer sur les trackers (qu'il n'utilise de toute manière pas),
  • il s'abstient de s'annoncer dans la DHT
  • il s'abstient de partager des données,
  • et il s'abstient de répondre aux requêtes des autres clients BitTorrent.

Certes, en un sens c'est gênant, car un réseau d'échange de fichiers ne peut fonctionner ainsi si cet usage tendait à se généraliser. D'un autre, il s'agit aussi de certaines faiblesses du réseau BitTorrent, et les besoins récurrents en anonymat et confidentialité dicteront peut-être ce qui aurait ici besoin d'être réinventé. Aussi est-il préférable que de telles ruses soient implémentées dans un projet qui ne s'en cache pas, plutôt qu'au sein d'initiatives plus filoutes et donc peu sûres.

L'autre mesure prise par Torrent-Live est une façon de découvrir les pairs espions sur le réseau. La façon de procéder est décrite par ici.

Blocklist

L'auteur de torrent-live propose une blocklist sur abonnement payant, voyez les détails sur son site : http://peersm.com/getblocklist

Liens

p2p/peersm.txt · Dernière modification: le 08/09/2015 à 23h14 par 111110101011