Outils du site

Outils pour utilisateurs


Panneau latéral

P2PFR:Wiki

documentation:audio:qualite-audio-des-fichiers-encodes (lu 100 fois)

Topo sur la qualité des fichiers audio numériques

Un fichier audio traverse de nombreuses étapes avant de nous arriver dans les oreilles.

Lorsqu'on souhaite télécharger une musique dans sa qualité maximale, on a tendance à se fier (uniquement) à son format d'encodage. En effet, le monde de l'encodage audio a beaucoup évolué en 20 ans, et le vénérable MP3 figure encore parmi les plus populaires. Nous avons donc pris l'habitude de vérifier les caractéristiques de cet encodage (format, bitrate, encodeur choisi) comme les marqueurs de cette évolution.

Avec les connexions internet actuelles, on peut aussi se permettre de télécharger du “lossless”, donc des fichiers compressés sans perte de qualité. Le format le plus adéquat pour cela est le FLAC, car il s'agit d'un format libre, ouvert et performant.

Et donc pragmatiquement, lorsqu'on souhaite obtenir un fichier de bonne qualité audio, il y a des critères plus intéressants à vérifier que d'autres. Cet article propose des pistes pour éclaircir ce problème.

Au menu :

  • La production
  • Le mastering
  • Le support
  • Le rip
  • L'encodage
  • Le transcodage
  • La restitution

La production

  • L'artiste peut ne pas avoir le matériel d'enregistrement adéquat, ou les compétences utiles à la production (conditions d'enregistrement du studio).
  • L'artiste peut fournir, sans le vouloir, des versions déjà dégradées de ses enregistrements.
  • L'artiste peut produire sa musique à partir de sons déjà dégradés (des samples ou autre)
  • L'artiste peut volontairement utiliser des sons “dégradés”, ou générer des sons qui n'exploitent pas tout le spectre audio (souvent en musique éléctronique).

Le mastering

Le mastering consiste à préparer le fichier audio pour le support (CD, cassette, fichier numérique) qui servira à le transmettre.

Mastering.

Le support

Un enregistrement analogique sera contraint aux limites de restitution que peut offrir le support.

Les bandes magnétiques (K7), le vinyl, le CD ne restituent ainsi pas la même gamme de fréquence ou la même définition du son.

Les supports numériques sont quant à eux contraints au format de fichier utilisé. Mais virtuellement, celui-ci n'a aucune limitation si ce n'est qu'il pourrait nécessiter plus d'espace disque que de raison.

Le rip

Rip du verbe anglais «to rip» qui signifie extraire. Il s'agit donc d'extraire du support une version numérisée du son.

Vous devrez donc privilégier les rips depuis les supports qui ont pu conserver efficacement le son.

Aujourd'hui les musiques sont parfois directement distribuées en version numérique, elles sont en général étiquetées “WEB”. Sinon, il est généralement préférable de récupérer la version CD plutôt que la version Vinyl.

  • Journal d'extraction (le log)

L'encodage

documentation/audio/qualite-audio-des-fichiers-encodes.txt · Dernière modification: le 18/08/2017 à 13h45 par 111110101011