Outils du site

Outils pour utilisateurs


Panneau latéral

P2PFR:Wiki

glossaire:direct_download (lu 4396 fois)

Direct Download (DDL)

Ce terme souvent abrégé en «DDL» désigne le fait de télécharger depuis un site web, au simple moyen d'un navigateur web (comme firefox). Le DDL ne présente ainsi rien d'exceptionnel, et n'importe quel site peut se targuer de proposer des liens DDL, vu que c'est juste le fonctionnement normal d'un site web qui met à disposition une ressource par le biais du protocole HTTP.

Critiques

Discussion du caractère «direct»

Bien qu'ayant un propos similaire, le DDL s'oppose à l'origine sans doute au FTP.

En effet, l'accès aux fichiers d'un FTP :

  • nécessitait l'emploi d'un logiciel spécifique: le client FTP, du fait que les navigateurs web de l'époque ne géraient pas ce protocole.
  • pouvait requérir une authentification, donc un couple login+mot de passe (ce que ne propose pas le protocole HTTP)

Donc autant de barrières qui font que l'on pouvait ne pas considérer l'accès à la ressource comme «direct» car sans détour.

Aujourd'hui pourtant, des sites web qui sont loin d'être à accès direct sont assimilés au DDL, il s'agit des sites style Rapidshare ou Mediafire. Ces sites constituent une avancée par le fait qu'ils permettent à quiconque d'uploader du contenu, par le biais d'un formulaire simple d'utilisation. Ceci ne fut possible que par l'évolution technique des serveurs web, dont le rôle d'origine était de s'en tenir à la distribution de contenu et non pas à recevoir des informations en quantité importante (on reléguait cette tâche d'envoi de fichiers au FTP). L'échange peut ainsi se faire entre les utilisateurs uniquement par le biais de HTTP.

Le problème étant que ces services en font souvent commerce, et abusent de la terminologie «DDL» pour vendre un service dont le principe ne s'y apparente plus. En effet, l'aspect «direct» est passé à la trappe: des temps d'attente sont souvent imposés, nécessitent d'entrer un CAPTCHA pour accéder à la ressource, et le lien de téléchargement est parfois difficilement copiable. En bref: le DDL est, selon les cas car on ne peut pas tous les mettre dans le même sac, tout le contraire de ce qu'il prétend être. La seule caractéristique qu'il possède en commun avec le DDL des origines, est que le téléchargement se déroule par HTTP, c'est à dire au moyen d'un navigateur classique.

Comparaison avec le P2P

Le DDL est un service centralisé. Les hébergeurs dictent donc leur politique d'usage, et ont un contrôle accru sur les données. Aussi, en cas d'intervention judiciaire, le réseau entier peut tomber facilement (expl: Megaupload).

Services connus

Les services les plus connus, mais pas les meilleurs, proposant l'hébergement de fichiers, sont: rapidshare, 4shared, mediafire… mais on trouve aussi mieux, voir cette liste.

glossaire/direct_download.txt · Dernière modification: le 11/10/2015 à 10h13 par 111110101011