Outils du site

Outils pour utilisateurs


Panneau latéral

P2PFR:Wiki

p2p:audiogalaxy (lu 2801 fois)

AudioGalaxy

AudioGalaxy était l'un des logiciels P2P vers lequel les gens se sont tournés après la chute de Napster. Parmi les successeurs, Audiogalaxy était celui qui offrait l'un des plus vastes choix musical.

Audiogalaxy était conçu en 2 parties: un logiciel, appellé le satellite, et un site web.

Le satellite était une interface minimale de gestion des téléchargements. Celui-ci était capable de reprendre un téléchargement interrompu (c'était une fonctionnalité recherchée à l'époque). Les téléchargements de chansons s'y faisaient individuellement, et comme Napster il existait des astuces pour partager des albums complets ou des fichiers autres que MP3, bien qu'elles furent peu employées.

Pour le plus grand plaisir des réfractaires à l'angliche, NapsterFR.net s'était amusé à traduire son interface en français. Cette version française était débarassée de l'adware que contenait la version officielle, faisant ainsi passer son poids de ~700ko à ~100Ko. D'autres initiatives se sont aussi proposées de traduire cette interface, et venaient dire sur nos forums que la leur était plus mieux. C'était bien sûr kiff-kiff bourricot, hormis les quelques fautes de frappes qu'il y avait dans les leurs :p1)

Des versions du satellite existaient pour Mac (MacSatellite) et Linux (Xsatellite, ainsi que le client originel en mode console).

Et donc l'autre partie, c'était le site web aux couleurs bleues, que l'on va généreusement vous présenter ici, en carottant ça à Rishdeep2):

Vous remarquerez en bas à droite le satellite qui tourne.

Le site web permettait d'effectuer les recherches, de laisser des commentaires sur les pages des artistes, et, chose à laquelle nous étions peu habitués à cette époque, proposait des liens vers des artistes similaires. Il était possible de créer des groupes d'utilisateurs dont le nom pouvait être librement choisi, et de communiquer ou de s'envoyer des chansons par ce biais.

L'équipe d'Audiogalaxy mettait en place des pages spécifiques dédiées à la promotion des artistes. Cela était l'occasion pour eux de proposer quelques tires de ces artistes en téléchargement direct3).

Bien qu'Audiogalaxy fut considéré comme un après-Napster, on pouvait s'étonner que sa conception était plus fragile, du fait qu'utiliser un site web centralisé le rendait nettement plus sensible à une coupure judiciaire. Mais aujourd'hui c'est devenu bêtise courante, hein ouais BitTorrent.

Après quelques histoires avec la RIAA, il fut donc demandé à Audiogalaxy de filtrer les résultats de recherche, ce qu'ils firent, même si comme l'article Wikipédia et nos forums le rappellent, il était possible de passer outre, au moins un temps.

Des clones d'AudioGalaxy sont apparus après sa fermeture, dont les noms sont GLT Poliane et Mediaseek, mais aucun n'a convaincu le public. Résultats trop maigres, ou leur site était trop lent car ne tenait pas la charge d'utilisateurs.

Audiogalaxy sous cette forme s'est arrêté courant 2002. Lui aussi a eu droit à des tentatives de récupération et de rachat, pour proposer un service payant appellé Rhapsody, qui n'a bien sûr eu aucun succès.

La migration vers un autre réseau pour lui succéder a été moins claire que pour Napster, car bien qu'il exista de nombreuses possibilités, aucune ne semblait pouvoir accueillir les communautés et rendre un service à la hauteur des précédents ténors.

Une partie n'était déjà pas très emballée par KaZaA (ou Grokster). eDonkey se proposait également, mais était moins axé musique. Ca a donc mouliné pas mal pour trouver la relève.

Un autre candidat fut Soulseek (réseau), pour lequel des inquiétudes pesaient sur le possible afflux massif qu'allait entraîner la fermeture définitive d'audiogalaxy sur son réseau. L'accueil fut donc froid, car une partie de la communauté Soulseek souhaitait se restreindre à des genres musicaux plus ciblés, ce qui n'était pas sans lui donner des airs élitistes. Les utilisateurs de Soulseek craignaient surtout que le réseau ne tiendrait pas la charge, et que leur petit havre aux recherches efficaces pour le type de musique qu'ils recherchaient, en l'occurence la musique éléctronique, ne soit perturbé.

Si vous êtes encore en manque d'AG, vous pourrez toujours humer l'air du temps en parcourant une partie des archives de notre forum consacré à Audioglaglaxy.

De nombreuses personnes garderont longtemps Audiogalaxy dans leur ❤… peut-être car elles n'ont pas assez connu Napster :P

Liens

1)
Référence souhaitée ? aaah /!\ neutralité de point de vue en danger, attention cher lecteur le point de vue n'est pas neutre
2)
On sait pas c'est qui Rishdeep
3)
J'ai de vagues souvenirs de m'être procuré un titre de Kid 606 par ce biais là, et d'une page de promo à propos de Dat Politics
p2p/audiogalaxy.txt · Dernière modification: le 24/08/2017 à 20h28 par 111110101011