Outils du site

Outils pour utilisateurs


Panneau latéral

P2PFR:Wiki

glossaire:gestionnaire_de_telechargements (lu 15989 fois)

Gestionnaire de téléchargements

(download manager en anglais)

Un gestionnaire de téléchargement, parfois abusivement et d'une manière plus vendeuse appellé “accélérateur de téléchargements”, est un logiciel dont le but est de faciliter les transferts de fichiers depuis le net. Ils viennent combler certaines lacunes des gestionnaires de téléchargement intégrés aux navigateurs. Si vous en croisez un sous l'appellation “accélérateur de téléchargements”, il s'agit vraisemblablement d'un attrape-nigauds. Beaucoup de ces logiciels sont vendus ou contiennent des adwares tout en offrant des fonctionnalités contestables.

Ces gestionnaires peuvent se présenter sous forme de plug-in qui se greffe à votre navigateur, comme Download Them All, DownloadHelper (ces 2 là sont bons) ou bien d'un logiciel qui fonctionne à part: Flashget*, Star Downloader, Getright* (ces 3 noms sont plutôt anciens, ceux marqués avec une étoile contiennent en outre des adwares)

Un gestionnaire de téléchargements célèbre dans le monde Unix est Wget.

Les fonctionnalités de ces gestionnaires sont variées.

  • La possibilité de reprendre le transfert en cas d'interruption, mais la plupart des navigateurs intègrent déjà cette fonction. Après, ça ne marche pas à tous les coups…
  • La possibilité de mettre plusieurs fichiers d'une même page web en téléchargement d'un seul click (ce que fait Download Them All).
  • La possibilité d'extirper certains contenus (planqués par du Flash ou du Javascript) de la page web qui les contient (ce que fait DownloadHelper). Pour info, un outil qui pousse cette logique à son paroxysme, sans être vraiment un gestionnaire de téléchargements, est Weboob.
  • L'une des fonctionnalités de certains de ces gestionnaires de téléchargement est de découper le téléchargement en plusieurs parties, et donc d'ouvrir plusieurs connexions sur le site. Il s'agit de la prétendue fonction «accélérateur de téléchargements» qui est en fait attrape-nigauds, car si elle débouche à une augmentation du taux de téléchargement chez l'utilisateur, elle n'est qu'artificielle (… si encore elles choppaient les morceaux depuis des sources différentes, cela aurait un sens). Certains hébergeurs la condamnent d'ailleurs, et demandent de désactiver cette fonction sous peine de ne pas pouvoir récupérer de fichier. Note: Les gestionnaires de téléchargements décents n'intègrent pas cette fonction.

Les gestionnaires de téléchargements et les logiciels P2P, bien qu'assez distingués initialement, convergent parfois. Après tout, le but d'un P2P, c'est de télécharger (et peu importe comment ça se passe sous le capot). Ainsi, certains outils tels Aria2 ou fatrat se présentent comme des gestionnaires de téléchargements (HTTP et FTP), mais intègrent aussi la gestion du protocole BitTorrent. Le navigateur Opera fait un peu pareil.

Car il y a aussi quelques réalités décevantes de la part des téléchargements classiques effectués par HTTP:

  • On télécharge un truc sur 1fichier.com, le téléchargement coupe, et bien impossible de le reprendre
  • Vu que les sites cachent les emplacements réels des fichiers, et posent un vieux bouton à la place, on peut pas sélectionner le lien, et le télécharger depuis l'outil qu'on voudrait
  • Pas tous les gestionnaires proposent de régler le taux de transfert maximum, ce qui est pourtant utile sur les connexions modestes/partagées entre plusieurs ordis

Voir aussi

  • Quelques gestionnaires de téléchargement sont rangés dans Documentation → «outils»
glossaire/gestionnaire_de_telechargements.txt · Dernière modification: le 07/08/2014 à 13h36 par 111110101011